Plan d'actions des professionnels CONTRE LES VENTES SAUVAGES de F&L

Saveurs Commerce, la Fédération des Marchés de Gros de France et l’Union Nationale du Commerce de Gros en Fruits et Légumes organisaient le 15 février sur le Grand Marché, MIN de Toulouse Occitanie, une conférence débat sur les pratiques déloyales des ventes sauvages qui impactent depuis plusieurs années les entreprises de la filière.

Plus d’une centaine de participants ont répondu à l’invitation : producteurs, expéditeurs, grossistes, primeurs des régions Occitanie et Nouvelle Aquitaine, associations de consommateurs, pouvoirs publics et la presse.

 

Le plan d'actions proposé par les professionnels :         

1) Renforcer le régime actuel des ventes au déballage de fruits et légumes afin de préserver son caractère exceptionnel et de maintenir un niveau de garantie satisfaisant des marchandises pour le consommateur.

Pour Christian Berthe, Président de l’UNCGFL : « Il faut travailler dans le cadre d'INTERFEL pour modifier la loi, et réécrire les règles de la vente au déballage appliquée au fruits et légumes frais ».

2) Constituer un groupe de travail sur ce sujet réunissant des représentants des pouvoirs publics locaux et nationaux, des députés et sénateurs et des responsables des services de contrôle. Après un état des lieux de la situation, les objectifs de groupe de travail seront de proposer des modifications législatives ambitieuses et d’organiser avec les services concernés des plans de contrôles efficaces assortis de sanctions dissuasives.

Pour Jean-Jacques BOLZAN, Président de la fédération des marchés de gros de France : « Les ventes au déballage c'est la volonté d'hommes et de femmes. Il faut organiser une réunion pour concentrer les forces publiques. Il faut saisir la marchandise ».  

3) Resserrer les liens avec les associations de consommateurs afin qu’elles se fassent le relais du savoir-faire et des pratiques des professionnels de la filière et partagent avec eux les préoccupations des consommateurs.    

Pour Christel Teyssèdre, Présidente de Saveurs Commerce : « La vente sauvage est un fléau pour toute la filière. Nous devons travailler ensemble, association des consommateurs et acteurs des fruits et légumes ».

Télécharger ici le dossier de presse

Télécharger ici les premières retombées dans la presse et les réseaux sociaux

 

Suivez aussi l'actualité #Uncgfl de la profession des #grossistes @FruitsLegumesFR sur nos pages professionnels : Facebook, Linkedin et Twitter.

                    

Merci de liker, commenter et partager nos publications !

A noter

Zoom sur le marché de l'abricot !

 

Lire la suite...

Communication de crise Interfel : Tomate, Cerise et fraise !

 

Lire la suite...

8ème édition de la conférence EGEA à Lyon.

Lire la suite...

BUZZ des Fruits de l'été !

 

Lire la suite...

charte-professionnalisme